Au cours des dernières années 43 espèces d’araignées ont été recensées par Alexis SAINTILAN, dont 16 nouvelles dans la Réserve Naturelle de la Vacherie !

Notons la découverte de Silometopus curtus en 2022 (désolé pas de nom en Français!) : Il s’agit d’une espèce affectionnant les milieux salés, qui vit principalement sur les zones littorales, notamment les marais salés, estuaires et laisses de mer !

Il s’agirait (source Alexis SAINTILAN arachnologue, en cours de publication) d’une espèce nouvelle pour les Pays de la Loire! Il n’existait jusqu’ici que 12 observations sur toute la France dont la dernière en date était de 1989 !

Les araignées inspirent souvent la crainte, alors qu’elles jouent un rôle primordial dans l’écosystème.

Les naturalistes spécialistes de ce taxon très complexe sont rares, les données d’inventaire sont donc plutôt rares malgré le caractère indicateur d’intérêt pour suivre l’évolution des habitats.

rédigé avec l’aide de Sarah Micalet SCV.