La Réserve
Historique

Une richesse léguée par la mer

Un peu d’histoire…

Le Marais de la Vacherie se situe au cœur de l’ancien golfe des Pictons (actuel Marais poitevin). Le comblement naturel de ce golfe, fruit de l’accumulation des sédiments marins et alluvionnaires, a été accentué par la main de l’homme (endiguement, assèchement, création de chenaux…) qui a permis l’exploitation des terres. Aujourd’hui, d’apparence plane, ces terres laissent apparaître un microrelief constitué de parties basses (appelées “baisses”), en eau plusieurs mois de l’année, et de parties hautes (appelées “belles”). L’océan a marqué la topographie et nourrit la terre en sel, qui remonte par capillarité. L’ensemble de ces facteurs fait du Marais poitevin une zone très favorable à la biodiversité.

Belle et baisse dans la Réserve naturelle régionale du Marais de la Vacherie

Qu’est-ce qu’un marais ?

C’est un espace de transition entre les milieux aquatiques et terrestres. L’élément liquide, omniprésent, induit la présence de nombreux végétaux adaptés à des conditions particulières (plantes aquatiques et semi-aquatiques). Les zones humides comptent parmi les espaces naturels les plus riches qui soient mais également les plus menacés. Au cours des 30 dernières années, elles ont vu leur surface diminuer de moitié. Leur conservation est par conséquent essentielle.

Une campagne de dons…

En 1989, face à la mise en culture à grande échelle des marais Atlantiques, la LPO lance une campagne de dons auprès de ses adhérents « Sauvons les marais de l’Ouest ». L’objectif était d’acquérir 500 hectares de prairies dans les Marais poitevin et charentais afin de les préserver. Il s’agissait à la fois de maintenir des espaces favorables aux oiseaux d’eau et de démontrer qu’il était concevable d’avoir à la fois une activité d’élevage et un bénéfice pour la biodiversité.

Les acquisitions se sont poursuivies avec le soutien de l’association Vogelbeschirming Nederland (birdlife Pays-Bas), le programme LIFE oiseaux d’eau de la façade Atlantique (1998-2001), le programme LIFE Marais poitevin (2004-2008), le soutien sans faille de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et plus récemment de l’Établissement Public du Marais Poitevin. Ces achats ont également été possibles grâce aux dons et legs des adhérents et amis de la LPO.

Ainsi, la LPO est à ce jour propriétaire de 1200 hectares de zones humides : 451 hectares dans les Basses Vallées Angevines, 404 hectares en Marais poitevin, 280 hectares en Marais charentais et 80 hectares en Marais breton.

Une Réserve Naturelle Régionale…

Suite à la définition de la stratégie de la Région des Pays de la Loire pour la création de Réserves Naturelles Régionales sur son territoire, la LPO a proposé en 2006 de labelliser le bloc de parcelles le plus cohérent. Ainsi en décembre 2008, la Réserve Naturelle Régionale Marais de la Vacherie a été créée sur 180 hectares de prairies naturelles.

Observatoire du Marais de la Vacherie

Le Grand Mothais
85450 CHAMPAGNE-LES-MARAIS
Tél. : 02 51 56 78 80

Heures d'ouverture : La plateforme d'observation accessible aux personnes à mobilité réduite est en libre accès toute l’année.


Les évènements de la Réserve

Le 25 juillet 2017
Balade guidée : Fascinantes libellules
En savoir plus…

Le 25 août 2017
Balade guidée : Papillons de nuit
En savoir plus…

Le 27 août 2017
Sortie bénévoles LPO Vendée : Cigogne noires autour de la baie de l’Aiguillon
En savoir plus…


Amaryllis (Pyronia tithonus) sur Grande Bardane (Arctium lappa)
Couple d'Échasse blanche (Himantopus himantopus)
Grenouille verte (Pelophylax sp.)
96b5975c015b2a1359832bc90aaacfbbPPPPPPPP