Á cette période de l’année, la Réserve est très intéressante pour la découverte et l’observation du cortège d’oiseaux nicheurs caractéristique des marais desséchés du Marais poitevin.

Il est possible d’y observer plusieurs espèces de limicoles nicheurs comme la Barge à queue noire, le Chevalier gambette, le Vanneau huppé ou encore l’Échasse blanche. Avec un peu plus de chance et de patience il est également possible d’y apercevoir quelques couples ou familles de Canard souchet et de Sarcelle d’été. Une fois de plus cette année, le magnifique spectacle des allers-retours des Guifettes noires apportant de la nourriture aux deux colonies qu’accueille la Réserve est visible depuis l’observatoire.

La Guifette noire est un oiseau de la famille des laridés (au même titre que les goélands, les mouettes et les sternes). En France, un peu moins de deux cent couples sont nicheurs, dont une quarantaine dans le Marais poitevin. Cet oiseau construit des nids flottants en rassemblant des végétaux. Pour faciliter son installation, l’équipe de la réserve installe des radeaux flottants sur les zones de nidification historiques. Ils sont très attractifs pour l’espèce. Leur menu se compose d’invertébrés aquatiques, de larves de petits poissons ou d’amphibiens, de sangsues et même d’araignées. En 2016, près d’une quarantaine de jeunes avaient pris leur envol sur la Réserve. Espérons qu’il en soit de même cette année !

Échange de nourriture entre adultes de Guifette noire au nid © RNR Vacherie

Échange de nourriture entre adultes de Guifette noire au nid © RNR Vacherie

sed ut libero ut ipsum venenatis,